Les caractéristiques que doit vérifier le membre de l’association Hayat

Salam 3aleikoum,

Avant d’écrire la nouvelle charte d’adhésion à l’association Hayat, je vais ci-après exposer les caractéristiques que doit vérifier le membre actif de notre structure, s’il désire justement adhérer à cette dernière :

  • Croire en la profession de foi et aux principes de la charte d’adhésion
  • Suivre l’enseignement spirituel dispensé par la structure
  • Respecter, écouter et obéir à l’autorité
  • Participer aux consultations
  • Œuvrer avec responsabilité dans le sens de ses missions

Concernant la profession de foi, la charte d’adhésion et le règlement, je compte réserver un article à cet effet bi izni Llah.

En outre, le membre se doit de suivre l’enseignement spirituel de l’association, et je compte proposer un programme incha Allah, axé autour de l’engagement comme les valeurs de la responsabilité ou de la discipline.

La manque de responsabilité est, effectivement, un fléau qui empêche la réalisation de tout projet collectif ! Être responsable, c’est agir avec la conscience que nos éventuels manquements individuels auront des répercussions négatives sur l’ensemble des personnes vivant sous l’ombre de notre responsabilité ! Or, à la base chaque musulman doit être responsable ! C’est pourquoi, notre Oumma paie, aujourd’hui, le prix fort de l’irresponsabilité individuelle de ses membres !

Il n’y a pas de responsabilité sans discipline d’où la nécessité de respecter l’autorité. Ainsi, tout manque de confiance à l’endroit de l’autorité est contraire à l’esprit même d’adhésion. C’est pourquoi, il faudra faire attention aux parasites dont la finalité sera de saboter la confiance par laquelle se soudent les liens autour d’une autorité réunificatrice.

Enfin, c’est lors des consultations que l’action associative peut s’harmoniser d’où la nécessité de faire acte de présence. Un membre n’est pas membre, effectivement, que s’il n’œuvre pas dans le sens de ses tâches ou missions distribuées lors des consultations ou par l’entremise de l’autorité.

C’est pourquoi, des quotas d’action devront être fixés de sorte de ne laisser aucun vide susceptible de laisser une place pour Satan !

Le vide appelle le plein… Si nous ne remplissons pas le vide par un ordre, c’est l’anarchie qui prendra place et l’anarchie n’est qu’un nom parmi les noms du diable !

Je vais envoyer cette lettre à la petite équipe qui est en train de se constituer afin de clarifier les choses. Cette affaire n’est pas un jeu ! J’ai délaissé les cours et la thérapie en France pour faire revivre l’association Hayat, et me consacrer à plein temps à sa renaissance, et je compte bien faire un travail de qualité !

Et ce travail de qualité n’est possible qu’avec des gens sérieux et surtout sincères !

Wa bilahi ta3ala taoufiq

Mahdy Ibn Salah

 

 

 

 

 

Les caractéristiques que doit vérifier le membre de l’association Hayat

Laisser un commentaire